Rencontre en Amérique Latine: l’ESS, une réalité de plus en plus proche ici et dans le monde.

Cet article est également disponible en: Anglais, Espagnol

Les 22, 23 et 24 novembre, le #encuentroRIPESSLAC22 « La #EconomíaSolidaria y el #BuenVivir » se tiendra à #Quito, en Équateur, le centre du monde.

Cet événement, organisé avec beaucoup d’amour et d’efforts par les collègues du RIPESS LAC, fournira des espaces pour se reconnaître les uns les autres. Nous pourrons débattre, échanger, apprécier, partager et planifier les stratégies futures de manière conjointe et collaborative, afin de promouvoir, favoriser et dépasser les frontières et les pratiques. Nous voulons créer un véritable ESPACE DE RENCONTRE où il y a de la place pour la réflexion, où les personnes qui pratiquent la #SolidaritéSocialEconomie de la base peuvent se réunir. Nous voulons que le dialogue soit égalitaire, qu’il soit distribué, que chacun ait son mot à dire et qu’un véritable climat de collaboration soit créé. Nous souhaitons avoir une rencontre amicale, en accordant une attention particulière aux soins. Les sujets qui seront abordés sont énumérés ci-dessous.

Un des axes thématiques qui sera discuté est « Les expériences de la #SocialEconomy, les économies solidaires et populaires comme espaces de travail et de #Protection sociale ». Le #ESS crée un #travail décent qui respecte les #droits de l’homme. C’est aussi un moyen collectif de #soutien mutuel par lequel de nombreuses communautés obtiennent des droits et du #bien-être grâce à l’#auto-organisation, à l’empathie et au soin.

Pour nous enrichir à ce sujet, il y aura des personnes qui partageront leurs expériences réussies, où nous pourrons échanger des façons de pratiquer ces bastions de l’ESS et du #GoodLiving.

Un autre thème de la réunion sera « La capacité de l’#autogestion et de l’#agroécologie dans la lutte pour la #souverainetéalimentaire ». Le droit fondamental des peuples à définir et à contrôler leur alimentation et leurs systèmes de production alimentaire aux niveaux local et national, de manière équitable, souveraine et respectueuse de l’environnement, revêt une importance vitale sur le continent. Nous voulons partager nos pratiques et nos luttes pour nous soutenir mutuellement dans ces objectifs communs tout en respectant les traditions de nos ancêtres.

Nous cuisinerons ensemble les aliments de notre terre, en appliquant les réflexions et les modes de vie que nous voulons collectivement emporter avec nous à travers le continent.

Les marchés territoriaux, les circuits courts de production et d’échange, et la consommation responsable sont des thèmes qui peuvent être liés ou que l’on peut aussi appeler consommation responsable, commerce équitable, consommation locale… En fin de compte, il s’agit d’ESS et elle peut être pratiquée de nombreuses manières : nous voulons collectiviser ces manières et apprendre de celles des autres, ainsi que mieux connaître les différents territoires.

La défense des territoires, les luttes et les mouvements communautaires pour la gestion des biens communs et la défense de la nature seront un autre thème essentiel de la rencontre, tout comme il est à la base de l’ESS. Dans nos routines pendant la réunion, nous intégrerons également cette reconnaissance des peuples autochtones en ayant des entrées et des salutations qui respectent ces protocoles. Le concept de « Buen Vivir » est directement issu des enseignements des peuples indigènes et se reflète dans différentes dimensions, tant dans nos pratiques que dans notre façon d’entrer en relation avec la planète et les autres personnes.

Finallement, nous aurons un axe de travail qui portera sur la diversité des expériences d’échanges et des institutions créées pour la finance solidaire et les monnaies communautaires.

Nous sommes enthousiastes quant à ce qui est à venir. Nous avons mobilisé de nombreuses personnes représentant toutes les organisations de l’ESS participant au RIPESS LAC. Ensemble, nous travaillerons dans la joie, la compréhension et la réflexion, en cherchant un écho dans l’espace partagé pendant ces journées où la perspective de genre sera un thème transversal dans tous les axes thématiques. Ripess LAC attache une grande importance aux droits des femmes et nous considérons l’ESS comme une économie féministe. Nous discuterons également du rôle des femmes dans ces pratiques et donnerons l’exemple de la résistance, des rôles et de la prise de décision en groupe pendant la réunion, en impliquant les hommes dans tout cela.

Ripess
RIPESS is a worldwide network of continental networks promoting the Social Solidarity Economy, in order to transform our economy by putting people and the planet at the center of our activities.

encuentroLAC SaberVivir souverainetéalimentaire