Hommage à Paul Singer, un penseur et un activiste fondateur de l’ESS

Cet article est également disponible en: Anglais, Espagnol

Le professeur Paul Singer est décédé lundi 16 avril. Il était au cœur du mouvement de l’économie solidaire au Brésil depuis le début.

Pendant la présidence de Lula, il était secrétaire d’État à l’économie solidaire. Au cours de ces années, de 2004 à 2012, il a contribué à la création du Secrétariat national à l’économie solidaire (SENAES) et a beaucoup collaboré avec le Forum de l’Économie Solidaire Brésilienne (FBES). Il a continué en tant que secrétaire d’État sous la présidence de Roussef jusqu’à ce que le coup d’état constitutionnel l’ait démise de ses fonctions.

Le FBES a été un membre clé du RIPESS depuis son lancement, et avec son appui, Paul Singer a pu participé à de nombreux événements organisés par le RIPESS ou ses membres.

Personnellement, je suis très fier de dire que j’ai eu différentes occasions de l’entendre parler et de converser avec lui. La première fois que je l’ai entendu a été en novembre 2006, à Montréal, à l’occasion de la célébration du 10e anniversaire des politiques et mouvements d’économie sociale dans la province de Québec. Puis, nous nous sommes rencontrés à Santa Maria, au Rio Grande do Sul, au Brésil, en juillet 2013 lors du salon annuel de l’économie solidaire.

Santa Maria, Juillet 2013

 

Plus tard en 2013, il a pris la parole à la session d’ouverture du 5ème forum mondial du RIPESS à Manille, en octobre 2013.

En mai 2013, il a prononcé le discours d’ouverture de la conférence de l’UNRISD sur l’ESS, ce qui a conduit à la création de la UN Inter-Agency Task Force on Social and Solidarity Economy. La dernière fois que je l’ai rencontré fut à la conférence Der Solikon organisée par le RIPESS Europe à Berlin, en septembre 2015.

Même si notre ami est décédé, la lutte pour un monde meilleur, un monde sans exclusion et sans pauvreté, un monde de justice pour tous, continuera. Cela signifie construire une économie pour et par les personnes, en fonction de ses besoins, tout en protégeant notre planète. L’humanité ne peut prospérer pour tous si la force motrice est le capitalisme, c’est-à-dire le retour sur le capital, qui conduit inévitablement à la concentration de la richesse.

Paul Singer a inspiré beaucoup de gens et était au cœur de la construction du mouvement de l’ESS. Nous continuerons la lutte pour un monde meilleur, pour tous.

Yvon Poirier

Yvon Poirier
Vice Coordinator of RIPESS, he is member of The Canadian Community Economic Development Network (CCEDNet)