Premier séminaire de test SolidBase en République tchèque

Cet article est également disponible en: Anglais, Espagnol

Jana Kožnarová, d’Urgenci – Le Réseau international pour l’agriculture soutenue par la communauté, explique le dialogue établi lors du séminaire « Comment gérer un ASC », le premier des quatre prochains séminaires de test du projet européen « SolidBase – Éducation à la viabilité financière pour un système alimentaire solidaire ».

Écrit parana Kožnarová, AMPI et Urgenci.

« Comment gérer un ASC » était le nom du premier des quatre prochains séminaires de test du projet européen « Éducation à la viabilité financière pour un système alimentaire solidaire », où nous cherchons de nouveaux moyens de soutenir l’autosuffisance financière des systèmes alimentaires solidaires, notamment l’agriculture soutenue par la communauté (ASC).

Au cours du séminaire, nous nous sommes familiarisés avec les processus de gestion et de prise de décision qui peuvent avoir lieu avec l’ASC. Nous nous sommes concentrés sur les différentes options de statut de groupe (formel ou informel), tant pour le début que pour la transition possible pendant le fonctionnement de l’ASC. Nous avons travaillé sur les rôles au sein de l’ASC, nous les avons évalués et nous avons cherché des façons d’apprendre à les déléguer. Nous avons créé un calendrier pour toute l’année, décrit et structuré les activités clés de la saison. L’ensemble du séminaire était basé sur des exemples de bonnes pratiques nationales et internationales. Le séminaire a réuni 15 participants dans toute la République tchèque, avec un nombre équilibré d’agriculteurs et de coordonnateurs d’ASC.

Et qu’est-ce que les participants ont appris ? Par exemple, ils ont appris à propos de l’Association AMPI et de ce que c’est que d’être coordinateur ASC en République Tchèque. Ils ont pris connaissance des résultats de la recherche européenne dans le cadre du projet « Solid base ». Les possibilités de participer au projet EATingCraft et ce qu’il peut apporter aux initiatives alimentaires et aux agriculteurs. Une carte leur a également été présentée, où l’on peut trouver les initiatives existantes de l’ASC et les éco-agriculteurs auxquels on peut s’adresser pour mettre en place un ASC. Enfin, ils ont pris connaissance d’autres initiatives alimentaires en cours en République tchèque, telles que le magasin fédéral Obživa, l’association Hojnost et le marché alimentaire local Polopo.

Ce premier événement a été suivi, le 30 mars dernier, d’un deuxième séminaire d’essai intitulé « Comment planifier financièrement l’ASC ». Cette fois, nous sommes allés à Ostrava ! Là, l’accent a été mis sur la façon de mieux gérer financièrement votre initiative. Le séminaire a principalement porté sur le partage d’exemples pratiques, d’expériences et de discussions. Nous nous sommes concentrés sur le temps et la planification financière de l’ASC. Nous avons montré des exemples d’organisation et de budget de quelques ASC spécifiques. Nous avons également présenté l’IPMB en tant qu’organisme-cadre pour le développement d’ASC dans notre pays et notre intention de créer un réseau national d’initiatives d’ASC. Nous avons également présenté les résultats de la recherche européenne dans le cadre du projet « Solid base ».

Ripess
RIPESS is a worldwide network of continental networks promoting the Social Solidarity Economy, in order to transform our economy by putting people and the planet at the center of our activities.

ASC ESS Urgenci