Renforcer les Mouvements de l’Économie Sociale et Solidaire (MESS) dans la région d’Asie

Cet article est également disponible en: Anglais, Espagnol

Écrit par le Prof Dr Denison Jayasooria, membre du conseil d’administration du RIPESS et président d’ASEC

Les membres du Conseil Asiatique pour l’Économie Solidaire (ASEC) des Philippines, de Malaisie, d’Indonésie et de Thaïlande se sont réunis à Singapour du 2 au 4 novembre 2018. L’occasion a également permis de participer au Forum des peuples de l’ASEAN, où l’ASEC a organisé l’atelier  « Transformer les mouvements économiques à la base de l’ASEAN : espoir et inclusion ».

Les pays membres actifs de l’ASEC font partie de l’ASEAN. Il s’agit d’un groupe de dix pays du Sud-Est asiatique avec une population d’environ 620 millions d’habitants. L’ASEAN, en tant qu’organisme sous-régional, a participé activement à la formulation de la vision communautaire de l’ASEAN pour 2025, afin de favoriser une coopération sociale, économique et sécuritaire accrue. La pauvreté et l’accroissement des inégalités figurent parmi les principaux problèmes posés par l’exode rural. Il existe une importante communauté urbaine pauvre et l’entreprenariat informel est un facteur clé de survie pour les pauvres dans les villes. C’est dans ce contexte que s’inscrivent les Mouvements de l’Économie Sociale et Solidaire (MESS). De plus, les MESS dans les régions rurales offre également des possibilités aux collectivités grâce à l’agriculture biologique et à l’écotourisme. Nous reconnaissons que si nous renforçons la qualité de vie et la prospérité économique dans les zones rurales, la migration pourrait être respectée.

Par conséquent, l’ASEC considère que la promotion des MESS et la mise en réseau avec des partenaires pour la promotion nationale et régionale à travers le processus de l’ASEAN est une tâche importante. Grâce à une plus grande visibilité et à une coopération conjointe, nous serons en mesure d’étendre les MESS à l’ASEAN en particulier et dans la région asiatique en général.

La décision du Conseil d’administration du RIPESS lors de la réunion de Bilbao (4-5 octobre 2018) de renforcer la représentation asiatique au Conseil d’administration de deux à trois membres actuels est un pas dans la bonne direction. L’ASEC a discuté cette possibilité en reconnaissant que l’Asie est extrêmement vaste et a donc été subdivisée en Asie du Sud, Asie de l’Est et Asie du Sud-Est. Au cours des deux prochaines années, nous explorerons les moyens de renforcer les MESS dans ces trois régions avec des organisations sous-régionales fortes ancrant les MESS parmi elles.

Lors de la réunion du conseil d’administration de l’ASEC du 4 novembre 2018, nous avons discuté et convenu d’un certain nombre de questions clés pour 2019 comme étant nos priorités.

Premièrement, que l’ASEC sera représentée au Conseil d’administration du RIPESS par M. Denison Jayasooria (Malaisie), président de l’ASEC, et Dr. Eri Trinurini (Indonésie). M. Shigeru Tanka (Japon) sera le troisième représentant de l’Asie, comme l’a décidé le Conseil d’administration du RIPESS à Bilbao. Il se concentrera sur la mise en place des réseaux MESS en Asie du Sud, en particulier au Japon, en Corée et en Chine. En priorité, nous développerons un réseau MESS en Asie du Sud en 2019. Nous explorerons comment faire partie de trois réseaux sous-régionaux et définirons comment définir notre manière d’agir en tant que représentants asiatiques dans le RIPESS Intercontinental.

Deuxièmement, l’ASEC participera activement au Forum social mondial des économies transformatives en organisant plusieurs ateliers nationaux et régionaux en 2019 et 2020 dans le cadre de la préparation de Barcelone 2020. Nous rédigerons à la fois des perspectives émergentes pour la pensée économique alternative et des études de cas efficaces sur le terrain.

Troisièmement, l’ASEC jouera un rôle plus visible dans la promotion des MESS en 2019 à Bangkok, lors de la réunion régionale de UN ESCAP sur les ODD, au Forum des dirigeants de l’ASEAN et au Forum des peuples de l’ASEAN. La Thaïlande préside l’ASEAN en 2019 et l’ASEAN se concentrera sur Bangkok, Thaïlande.

Quatrièmement, les membres de l’ASEC joueront un rôle actif dans les domaines de travail du RIPESS. Le Conseil d’administration de l’ASEC en novembre 2018 a discuté de cette question et a convenu que plusieurs représentants joueraient un rôle direct dans plusieurs domaines prioritaires établis par le RIPESS Intercontinental.

Cinquièmement, le Conseil d’administration de l’ASEC a convenu d’une réunion annuelle en personne chaque novembre, comme nous l’avons fait en 2017 (Manille) et 2018 (Singapour) lors du Forum des peuples de l’ASEAN. D’ici 2019, nous le ferons à Bangkok, mais nous avons convenu d’améliorer les communications en créant un groupe WhatsApp et nous sommes en train de renforcer notre site Web. Entre deux participations aux réunions sous-régionales, nous prévoyons d’être en contact virtuel entre les membres de l’ASEC ainsi qu’avec les partenaires mondiaux.

Ripess
RIPESS is a worldwide network of continental networks promoting the Social Solidarity Economy, in order to transform our economy by putting people and the planet at the center of our activities.

ASEC ESS ODD RIPESS Asie ripess intercontinental