Nouvelles du réseau de l’agriculture soutenue par les citoyens en Australie et Nouvelle-Zélande

Cet article est également disponible en: Anglais, Espagnol

La nourriture est le bon connecteur. Les communautés qui ont les ressources pour se nourrir  elles-mêmes sont plus résilientes, en meilleure santé et favorisent de meilleures relations entre elles et avec la terre. La nourriture est l’un de nos points communs, un plaisir facile à partager et une nécessité quotidienne.

Une alimentation adaptée aux cultures est ce que nous devons rechercher. Nous avons besoin d’un système alimentaire qui ne cherche pas à exploiter la santé des sols, les droits des travailleurs et des agriculteurs, l’environnement au sens large ou la capacité d’accéder à des aliments sains.

À mesure que les consommateurs et les agriculteurs de notre région prennent conscience des avantages des agroécologies, de l’économie solidaire, de la justice alimentaire et mangent des aliments nutritifs et locaux, les systèmes alimentaires alternatifs continuent de gagner en importance.

Dans ce contexte, un autre réseau international de l’agriculture soutenue par les citoyens (communément appelé CSA en anglais, ce qui correspond aux AMAP, pour Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne) a évolué dans le Pacifique Sud pour aider au développement d’un mouvement alimentaire croissant. Le réseau en Australie et en Nouvelle-Zélande (CSAAUSNZ) est un groupe activiste dédié à la mise en valeur, à la croissance et au soutien des AMAP en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Issu d’un groupe Facebook, puis d’un site Web et d’un annuaire, CSAAUSNZ a été créé en mars 2018. Avec les magnifiques agriculteurs qui défendent les AMAP dans leurs régions respectives, nous pouvons imaginer  avec quelle vitalité ils vont travailler ensemble.

Les objectifs de CSAAUSNZ sont les suivants:

  • Créer et tenir à jour un répertoire des AMAP australiennes et néo-zélandaises
  • Rassembler et partager les ressources déjà établies pour les AMAP existantes et émergentes et créer de nouvelles ressources.
  • Agir dans les médias, en soulignant l’intérêt des AMAP pour les agriculteurs et les consommateurs. Être une «voix» pour les AMAP dans notre région
  • Travailler à présenter des ateliers dans tout le pays pour présenter les AMAP aux communautés et aux villes agricoles
  • Participer à des discussions internationales via le Comité international de planification pour la souveraineté alimentaire (IPC)
  • Voir la mise en place d’un système de garantie participatif (SGP) pour accompagner les AMAP.

 

Qu’avons-nous accompli jusqu’à présent?

À ce jour, nous avons ajouté 30 fermes d’Australie et de Nouvelle-Zélande au répertoire. Depuis, de nombreux agriculteurs ont signalé une augmentation du nombre de demandes de renseignements sur les actions des AMAP dans leur exploitation. Notre cartographie sur le site Web fonctionne bien et est clairement utilisée par le grand public, les consommateurs et les agriculteurs.

Le réseau vise à permettre aux agriculteurs et aux consommateurs de partager et d’explorer des modèles de distribution directe complémentaires afin de s’aligner et de s’identifier aux AMAP et de connaître des expériences solidaires. Il se passe beaucoup de choses en arrière-plan, car nous connectons les agriculteurs dans leurs régions, établissons des liens importants et partageons les connaissances. Nous sommes également en mesure d’aider les consommateurs à prendre contact avec les agriculteurs pour favoriser  ce lien si important avec la nourriture, son approvisionnement et le coût réel qui devrait l’accompagner.

Le réseau a eu une excellente couverture médiatique au cours des premiers mois, avec un article dans le journal australien The Australian Newspaper, un reportage diffusé sur ABC National Radio, un article dans le CWA News de Victoria et de nombreux messages sur les résaux sociaux pour discuter atour des AMAP et ce que le réseau peut réaliser dans le futur.

LIRE LA SUITE.. (en anglais)

Par: Joel Orchard and Sally Ruljancich

Publié sur: Urgenci.net

Ripess
RIPESS is a worldwide network of continental networks promoting the Social Solidarity Economy, in order to transform our economy by putting people and the planet at the center of our activities.