Mémorandum d’entente entre la FAO et Urgenci

Cet article est également disponible en: Anglais, Espagnol

Communiqué de presse :

 

Mémorandum d’entente signé à Rome: Urgenci officiellement reconnu comme partenaire à long terme par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Le 30 octobre 2017 restera un moment singulier dans l’histoire d’Urgenci, le réseau de l’agriculture soutenue par les citoyens. Un mémorandum d’entente de trois ans a été signé entre Judith Hitchman, Présidente du Comité international, et Daniel Gustafson, Directeur général adjoint, au siège de la FAO à Rome. C’est une reconnaissance importante pour tous les partenariats locaux et solidaires entre consommateurs et producteurs, et pour Urgenci comme organisation représentative et légitime de ce mouvement. Cette reconnaissance vient de la plus haute institution dans le domaine de l’alimentation et de l’agriculture dans le monde (voir le communiqué de presse de la FAO).

C’est le résultat de nombreuses années de travail sur le terrain, auprès des communautés locales, mais aussi dans divers espaces consultatifs pour les organisations de la société civile, dans le Mécanisme de la Société Civile (CSM: Civil Society Mechanism) et le Comité sur la Sécurité Alimentaire (CFS: Committee on World Food Security). C’est aussi le résultat d’alliances clés construites au sein du mouvement Nyeleni Food Sovereignty et du Comité International de Planification. «Sans tout le travail collectif des collègues du réseau, des amis d’Urgenci et d’autres mouvements sociaux ainsi qu’au sein de la FAO, cela ne serait pas arrivé. Je me sens honorée et reconnaissante de pouvoir servir nos objectifs collectifs du droit à l’alimentation, à la souveraineté alimentaire et à l’économie solidaire », déclare Judith Hitchman.

Cependant, ce protocole d’entente est plus qu’une reconnaissance. C’est aussi un plan ambitieux pour les années à venir, et un signal envoyé à tout le réseau de la FAO qu’Urgenci est un partenaire de confiance. «Cela nous ouvrira de nombreuses possibilités de travailler dans tous les coins du monde et de consolider nos réseaux, explique Isabel Alvarez, Chargée de plaidoyer pour Urgenci. Il renforcera également la portée communautaire de l’agroécologie et de la souveraineté alimentaire dans notre travail collectif avec d’autres mouvements sociaux».

Cette signature est aussi et surtout le début d’une nouvelle vague de projets et d’actions pour consolider notre mouvement, suivre nos échecs, partager nos réussites et mettre en pratique, finalement, un nouveau contrat social entre les petits agriculteurs familiaux et les communautés au niveau local.

Photo credit: ©FAO/Riccardo De Luca

 De Urgenci

Ripess
RIPESS is a worldwide network of continental networks promoting the Social Solidarity Economy, in order to transform our economy by putting people and the planet at the center of our activities.