Trouver des solutions locales pour la localisation des ODD

Cet article est également disponible en: Anglais, Espagnol

ASEC – RIPESS Asia était présent à la Conférence Internationale sur la localisation des SDG tenue du 22 au 24 février 2019 en Corée du Sud. Lors de cet événement, le professeur Denison Jayasooria a présenté quelques réflexions tirées d’une étude de cas malaisienne parmi les habitants d’appartements plats qui met en évidence le rôle important de l’ESS dans la localisation des ODD.

Écrit par Denison Jayasooria, Président d’ASEC/Ripess Asie et membre du Conseil d’Administration du RIPESS.

La Conférence internationale sur la localisation des ODD qui a eu lieu à l’Université Yonsei en Corée du Sud le 23 février 2019 a été une excellente occasion de présenter une étude de cas sur une expérience malaisienne.
L’étude à pris en compte les données  recueillies sur le terrain dans 12 quartiers urbains de la vallée du Klang, en Malaisie, où vivent plus de 43 000 personnes. Il s’agit d’habitants d’appartements de grande hauteur provenant du 40 pour cent de la société le plus défavorisée par la fracture socio-économique.

La Malaisie a connu une urbanisation et une modernisation rapides, où d’importantes communautés rurales ont migré vers les villes. Les appartements en hauteur sont devenus leur lieu d’habitation éventuel, mais ces quartiers se manifestent par de nombreux problèmes urbains tels que la criminalité et les gangs, l’abus de drogues et d’alcool et des problèmes majeurs liés à l’entretien des bâtiments et des espaces publics, y compris le nettoyage des déchets.

D’après les données recueillies sur le terrain lors de discussions de groupe et d’entretiens avec des chefs de quartier, nous pouvons reconnaître que la population locale est capable d’identifier les problèmes et les besoins locaux. Ils sont également en mesure de hiérarchiser leurs préoccupations et d’y répondre par des solutions locales. Cependant, ils ont du mal à obtenir l’appui des organismes locaux pour les aider à résoudre leurs problèmes.

L’étude de cas a identifié une initiative du gouvernement fédéral par l’entremise du ministère de l’Unité nationale et de l’Intégration qui a lancé un programme intitulé  » Aimez votre quartier  » dans le cadre duquel les dirigeants locaux résolvent leurs problèmes en partenariat grâce à la coopération interorganismes. L’étude de cas montre la collaboration étroite avec la police, l’agence antidrogue et les autorités locales pour résoudre les problèmes locaux. Dans ce contexte, il est à noter que la démocratie représentative et participative est nécessaire pour trouver des solutions durables.

Il s’agit d’un thème très important des ODD où les problèmes locaux sont identifiés de manière multidimensionnelle, ce qui nécessite la participation de plusieurs organismes et intervenants pour trouver une solution. Il existe de bonnes possibilités de partenariat, comme le souligne le paragraphe 17.17 du document ODD 17.17, pour s’attaquer aux inégalités (ODD10) parmi les citadins pauvres ainsi qu’aux problèmes urbains par une meilleure gouvernance des villes (ODD11).
—————————-
La conférence internationale sur la localisation des ODD s’est tenue du 22 au 24 février 2019 à l’Université Yonsei, campus de Wonju, en Corée du Sud.

Ripess
RIPESS is a worldwide network of continental networks promoting the Social Solidarity Economy, in order to transform our economy by putting people and the planet at the center of our activities.

ASEC ESS localisation ODD