Deuxième rencontre européenne des médias indépendants et ESS

Cet article est également disponible en: Anglais, Espagnol

Au cours de la 1ère rencontre lors du Congrès UniverSSE en juin 2017 à Athènes, le RIPESS Europe a sollicité la 2ème rencontre européenne « Médias indépendants, alternatifs et coopératifs et ESS » à Villarceaux (près de Paris) de plusieurs médias indépendants (presse écrite et électronique) venant de plusieurs pays d’Europe (voir la liste ici). L’intention de cette rencontre était de réfléchir à la façon de réunir au sein d’un réseau – informel pour l’instant – des médias qui partagent une vision commune de la déontologie du « faire savoir » et notamment la question centrale de l’indépendance à l’égard des grandes puissances économiques et des pouvoirs politiques, une vision alternative de l’économie et une façon démocratique et coopérative de travailler.

La session d’interconnaissance entre les participants a montré un certain nombre de similitudes ou de différences portant sur l’ancienneté par exemple : la moitié des médias présents existent depuis moins de 5 ans; à propos des contenus, certains ne produisent que des contenus papier, d’autres des vidéos, certains publient en plusieurs langues, d’autres en une seule, sous « creative commons » ou non, etc.

Le travail s’est déroulé selon la progression suivante : une première série d’ateliers dont les thématiques couvraient un large spectre de préoccupations communes englobant les formes de coopérations envisagées, les outils communs, les modèles commerciaux les entraves potentielles à la coopération, notamment la nécessité de gérer au mieux les contraintes de temps, les contenus qui peuvent circuler d’un média à un autre, la barrière de la langue, etc.

 

Le dernière partie a été consacrée à trois points essentiels :

  1. Le manifeste qui permet de constituer à la fois une charte d’adhésion et une communication sur la nature du réseau des médias alternatifs, sous forme de campagne pour souligner l’urgence de faire face à l’existence – ou la potentialité — d’une restriction de la liberté d’expression.
  2. Les modèles de développement incluant la recherche éventuelle de financements croisés.
  3. Le partage d’informations pour démultiplier leur diffusion et leur impact.

 

A partir de cette rencontre fondatrice, trois groupes de travail ont mis en chantier ces trois dimensions essentielles. Nous publierons régulièrement l’avancement des travaux et nous espérons que cette coopération à dimension européenne aura une portée significative, aussi bien pour la consolidation de chaque média que de l’avancée de la promotion de l’économie solidaire dans l’espace européen.

 

 
Article de Josette Combes et Jason Nardi, du RIPESS EUROPE

Ripess
RIPESS is a worldwide network of continental networks promoting the Social Solidarity Economy, in order to transform our economy by putting people and the planet at the center of our activities.