Déclaration de l’assemblée de convergence sur alternatives économiques au FSM 2013

Cet article est également disponible en: Anglais

Cliquez ici pour la version PDF

Cliquez ici pour la liste des activités de l’Economie Sociale Solidaire réalisées pendant le FSM 2013 en Tunisie

Les participants de l’assemblée de convergence Ici et maintenant un monde alternatif est en marche affirment que l’Economie sociale et solidaire et ses formes diverses de par le monde représentent l’alternative au système économique capitaliste mondialisé. C’est une économie conçue par les citoyens pour les citoyens dont l’objectif est d’assurer démocratiquement, un niveau  de vie décent et la souveraineté alimentaire des peuples, tout en préservant les ressources naturelles actuellement détruites et  gaspillées.

C’est une économie de l’émancipation qui permet aux peuples, notamment les femmes qui en sont des actrices majeures, de maitriser leurs destins en éradiquant la pauvreté et en rétablissant pour chacun des droits à une vie digne.

Ici et maintenant sur tous les continents des citoyens s’organisent pour structurer des espaces et des réseaux d’échanges d’outils, d’idées et de biens privilégiant les circuits courts et les alliances entre producteurs et consommateurs, et la solidarité entre tous les peuples Cette richesse n’est pas seulement matérielle, elle est celle des relations entre les humains, valeur cardinale pour assurer un avenir à l’humanité. L’assemblée appelle l’ensemble des habitants à s’organiser collectivement pour peser sur les pouvoirs publics à tous les échelons du local à l’international, de façon à les engager à réorienter leur politique économique vers une économie qui place la primauté de l’humain sur celui du capital.

Notamment en :

  • Co-construisant avec la société civile et les organisations de l’ESS, des politiques permettant le développement de l’ESS, du local au national.
  • Assurant un revenu décent pour l’ensemble de la population et un accès universel aux services de base tels que la santé et l’éducation.
  • Favorisant l’enseignement des méthodes participatives et coopératives dès le plus jeune âge et tout au long des processus de formation ainsi que dans les entreprises pour promouvoir la coopération solidaire dans toutes les activités
  • Développant l’activité des entreprises d’économie sociale et solidaire par le biais de politiques d’achat et de recours aux services soumis aux critères de transparence, de bonne gouvernance et de vigilance écologique de l’ESS.
  • Encourageant les jeunes à entreprendre solidairement pour développer le l’activité économique utile, notamment dans les secteurs des biens et services essentiels (agriculture biologique, énergie renouvelable, gestion équitable de l’eau, de la forêt, des matériaux etc.) L’ESS est une réponse efficace pour lutter contre le chômage des jeunes et dans certains pays comme la Tunisie des jeunes diplômés. 
  • Établissant un cadre légal et notamment au niveau international, permettant la finance solidaire, les coopératives d’investissement citoyen, les monnaies sociales, locales, solidaires.
  • Soutenant activement la recherche / développement, les échanges internationaux et nationaux de bonnes pratiques, le plaidoyer auprès des Nations Unis et toutes les instances internationales pour une transition urgente vers une économie respectueuse des humains et de la planète.

L’assemblée souhaite que les acteurs de la société civile articulent au mieux leurs actions pour que l’ensemble des habitants de la planète recouvrent leurs droits et substituent à un système économique fondé sur l’égoïsme individuel, la prédation des ressources, la compétition, la domination masculine et la guerre, une économie de la fraternité, la sobriété, la coopération et la paix entre tous les humains.

Tunis, 29 mars 2013

Cliquez ici pour la version PDF

Cliquez ici pour la liste des activités de l’Economie Sociale Solidaire
réalisées pendant le FSM 2013 en Tunisie

Ripess
RIPESS is a worldwide network of continental networks promoting the Social Solidarity Economy, in order to transform our economy by putting people and the planet at the center of our activities.