De Salvador à Barcelone en 2019: une autre économie ouvre la voie

Cet article est également disponible en: Anglais, Espagnol

Au Forum Social Mondial de Salvador de Bahia 2018, le forum thématique mondial sur les économies transformatrices (prévu à Barcelone – avril 2019) a été présenté.

Du 12 au 17 mars s’est tenue à Salvador de Bahia, au Brésil, la treizième édition du Forum Social Mondial. Elle a réuni pas moins de 60.000 personnes issues de 120 pays différents, sous le slogan « résister c’est créer, résister c’est transformer« .  Dans une explosion de couleurs et de propositions, sous la chaleur brésilienne, l’Université Fédérale de Bahia (UFBA) a accueilli sur son campus un vaste programme d’activités, séminaires, ateliers, débats, réunions, assemblées, spectacles, démonstrations et moments de protestation. Une marche d’ouverture joyeuse a envahi le centre de la ville, tandis que de nombreuses manifestations émouvantes et spontanées ont eu lieu en protestation du meurtre de l’activiste Marielle Franco à Rio de Janeiro pour sa dénonciation de la militarisation des quartiers les plus défavorisés et sa lutte inlassable pour les femmes et la population afro-brésilienne.

Avec d’autres activités dédiées à la mise en réseau du RIPESS LAC (coordination de l’ESS d’Amérique Latine et des Caraïbes) et à la proposition d’un Curriculum Global pour l’Économie Solidaire, la délégation comprenait des représentants du RIPESS Intercontinental, du RIPESS Europe et de la Xarxa d’Economía Solidària (XES) de Catalogne, et avait comme objectif principal de présenter la proposition d’organiser un Forum social mondial sur les économies de la  Transformation, à Barcelone en avril 2019.
Le 15 mars l’atelier de présentation a été suivi par une trentaine de personnes intéressées, dont les organisateurs du FSM du Québec en 2016, des représentants du Forum d’économie solidaire du Brésil (FBES), ATTAC, du COLACOT (Coordination des coopératives latino-américaines ), les Dialogues en Humanité et  l’Alliance des fondations progressistes EDGE.

L’idée a été accueillie avec beaucoup d’enthousiasme et des offres de soutien, soulignant la nécessité de se concentrer sur les économies de la  Transformation que nous avons désignées pour commencer comme l’intersection entre:

  • l’Économie sociale et solidaire (ESS),
  • les communs,
  • les économies féministes,
  • L’économie collaborative « procommuns »
  • les mouvements environnementaux,
  • le Commerce Equitable,
  • les finances éthiques,
  • le mouvement de la décroissance,
  • de la souveraineté alimentaire, etc

Réunir des solutions multiples et des alternatives existantes au système capitaliste avait déjà été exprimé lors du Forum Social Mondial de Montréal en 2016. Il y a un besoin urgent de faire converger ces mouvements du monde entier, ouverts aux réseaux des pouvoirs publics et des universités, pour renforcer les alliances et créer des stratégies communes qui peuvent avoir un impact plus fort.

Des solutions pour une société résiliente, coopérative et solidaire existent déjà et doivent s’étendre à plus grande échelle, car nous devons promouvoir la reconnaissance publique des économies en mutation.

Les jours suivants étaient d’une richesse infinie de contacts et de recherches pour soutenir le Forum et l’exposition à l’Agora du futur, aboutissant à la présentation de la proposition, dimanche matin, au Conseil International du FSM, qui l’a immédiatement inséré dans l’agenda de la mobilisation mondiale.

Une fois la voie ouverte et avec la complicité de plus en plus d’organisations dans le monde, on peut dire qu’il n’y a pas de retour en arrière. Le RIPESS Intercontinental et le RIPESS Europe et la XES s’engagent à mener à bien cette ambitieuse proposition de convoquer le Forum Social Mondial des économies  transformatrices le premier week-end d’avril 2019 à Barcelone.

Nous appelons toutes les personnes, organisations et réseaux intéressés à se joindre au processus préparatoire, en nous contactant à: forum2019@ripess.org

Ripess
RIPESS is a worldwide network of continental networks promoting the Social Solidarity Economy, in order to transform our economy by putting people and the planet at the center of our activities.