DE MONTREAL A LA PAZ EN PASSANT PAR HONG KONG : L’ÉGALITÉ FEMME-HOMME – UNE CONDITION ESSENTIELLE AU DÉVELOPPEMENT DE L’ESS

15/10/2016

seminario-la-paz1Plus de 75 participant(e)s au Forum mondial de l’économie sociale (GSEF 2016) se sont réunis le 7 septembre 2016 afin d’échanger sur le thème de l’égalité femme-homme (ÉFH) comme condition essentielle au développement de l’économie sociale et solidaire (ESS).

Pour mener à bien cette activité, le groupe de travail « Femmes et économie sociale et solidaire (ÉSS) » a été mis sur pied en janvier 2016. Son comité d’organisation se compose de travailleuses issues d’organismes nationaux et internationaux, d’instances municipales et d’entreprises d’économie sociale dont la présidente du Comité Femmes et ESS du RIPESS. Elles œuvrent dans les sphères de l’économie sociale, de l’entrepreneuriat collectif, de la politique municipale, du développement urbain, de la coopération internationale et de la défense des droits.

 Les objectifs de ce groupe étaient les suivants :

∙       D’apporter une analyse soutenue des enjeux de l’égalité femme-homme (ÉFH) en ÉSS ;

∙       D’assurer la transversalité de ces enjeux dans l’ensemble du Forum ;

∙       De mobiliser les acteurs et actrices, les décideur-e-s politiques et les instances agissant en faveur de l’égalité ;

∙       De dégager collectivement des recommandations à remettre à l’association du GSEF.

Dans ce contexte, les principaux enjeux identifiés par le groupe de travail étaient les suivant :

∙       Absence marquée d’une approche ÉFH transversale et de données sexo-spécifiques ;

∙       Les limites du secteur de l’ESS à assurer la pleine autonomie économique des femmes et l’accès à des emplois de qualité ;

∙       Sous-représentation, manque d’accès et de contrôle dans les processus décisionnels à la fois dans le secteur de l’ESS et dans les processus de concertation entre le secteur public et celui de l’ESS ;

∙       Un environnement pas toujours favorable au développement entrepreneurial des femmes en ÉSS.

Selon les 3 thèmes discutés, plus d’une vingtaine de recommandations ont été formulées proposant des pistes concrètes afin d’assurer l’égalité femme-homme dans le mouvement de l’ESS.

Court bilan et remerciements (en Français) (VIDEO) :

https://www.facebook.com/ethel.cote/videos/10153723609985703/

Un rapport du Comité Femmes et ESS a été déposé au conseil d’administration du RIPESS et une prochaine rencontre permettra de poursuivre le travail

Rencontre à Hong-kong – Social Enterprise World Forum 2016, 25-27 Septembre

Suite au GSEF, il y a eu un atelier sur le genre dans le cadre du Forum mondial des entreprises sociales à Hong-Kong (Social Enterprise World Forum) : pour la première fois, le forum mondial des entreprises sociales a dédié un moment pour parler des entreprises sociales avec perspective genre, ce qui a permis de lever le voile sur l’importance de l’égalité du genre au sein des entreprises sociales.

Rencontres à La Paz, Septembre-Octobre 2016

Finalement, en Bolivie il y a eu le Séminaire international sur l’ESS et le Genre, suivi du Forum du Réseau des femmes du Monde organisé par Gregori Paza et Quartier du Monde.

Première mondiale : la programmation globale de cet évènement international est allouée à l’économie solidaire avec perspective genre. Une variété de recherches et de discussions riches d’expériences ont également permis  de lever le voile sur l’importance de ce sujet.

  • Forum des femmes du monde de Quartier du Monde à La Paz 

Dans ce cadre des femmes de divers pays co-construisent des outils de développement des entreprises d’économie sociale en intégrant la perspective genre à toutes les étapes de développement.

seminario-la-paz-2

Le Sénégal, la Bolivie et le Maroc porte fièrement le foulard sur l’égalité femmes-hommes lors du Séminaire internationale sur l’ESS avec perspective genre

Le Comité Femmes et ESS se rencontrera prochainement afin de partager le fruit de toutes ces rencontres.

Si vous souhaitez le rejoindre, veuillez faire parvenir un mail à laure.jongejans@ripess org

Et rejoignez la page Facebook du groupe « Femmes Economie Sociale et Solidaire »