Déclaration du mouvement de l’Économie Sociale Solidaire pour la défense de la démocratie au Brésil

Les mouvements de l’économie sociale solidaire manifestent leur appui et leur solidarité avec la société et l’économie solidaire brésiliennes, qui vivent des moments cruciaux dans la défense de la démocratie et des avancées construites par le mouvement social dans les dernières années.

Nous invitons les organisations de l’économie sociale solidaire de tous les continents à adhérer à la déclaration et à appuyer la diffusion d’informations auprès de leurs médias et mouvements sociaux concernant la situation alarmante que vit le Brésil, afin de rompre avec le discours hégémonique qui y est imposé et d’affirmer clairement qu’il s’agit d’une atteinte à la démocratie.

Pour les appuis sur Twitter, veuillez ajouter #EconomiaSolidariaPelaDemocracia


Déclaration d’appui et de solidarité du mouvement de l’Économie Sociale Solidaire pour la défense de la démocratie au Brésil

Rompre avec les institutions démocratiques ou emprunter des voies illégales et anticonstitutionnelles au Brésil, dans un grand pays qui a vécu et souhaite surmonter des années de dictature militaire, est inacceptable. Cette rupture détruira également des réalisations immenses de la société brésilienne et d’importantes avancées sociales, économiques et politiques acquises au cours des quinze dernières années, en particulier celles qu’a remportées l’économie sociale et solidaire.

Les Brésiliens et Brésiliennes lié-e-s à l’économie solidaire sont nombreux-ses. Dans une enquête réalisée auprès de 15 mille initiatives économiques solidaires, on a constaté que dans les dernières années, près de 3 millions de familles au Brésil ont construit, au moyen de formes diverses d’entreprises de l’économie solidaire et du coopérativisme, des solutions et des retombées collectives avec lesquelles ont été améliorée leur qualité de vie et celle de leurs communautés, grâce à des programmes et politiques publiques promues par le gouvernement fédéral et de nombreuses autorités étatiques et locales et à l’engagement des organisations et réseaux de l’économie solidaire.

La promotion et le développement de la production, de la commercialisation, de la consommation et de la prestation de services financiers et autres par l’économie solidaire a été rendue possible par la mise en œuvre de divers programmes nationaux (destinés au renforcement de l’agriculture familiale, de l’alimentation scolaire, à la création d’emploi et au microcrédit productif, au commerce équitable, entre autres) et d’organismes publics comme le Secrétariat national de l’économie solidaire – SENAE et plusieurs autres instances de caractère local, qui positionnent l’économie solidaire au Brésil comme une politique d’État.

Les événements qui visent à saper l’État de droit démocratique au Brésil ne font pas seulement partie d’une tentative de porter atteinte à la légitimité du gouvernement national démocratiquement élu, mais visent également à imposer un modèle qui pourrait compromettre les avancées et transformations acquises par la société civile. Les combats nécessaires contre la corruption, non seulement au Brésil, doivent contribuer à l’amélioration des institutions et non à leur détérioration, et encore moins à démanteler la normalité démocratique.

Le mouvement international de l’Économie Sociale Solidaire se joint aux voix rejetant les appels à prendre des mesures autoritaires au Brésil et invite plutôt solidairement la société brésilienne, dans le respect de sa Constitution et des lois, à approfondir un modèle de développement durable et solidaire et à continuer de lutter résolument contre l’exclusion sociale et d’approfondir la justice sociale et le bien-vivre de toutes et tous.

18 avril 2016.


Organisations signataires de la Déclaration d’appui et de solidarité:

Alianza por el Derecho Humano a la Alimentación de Guatemala
Asociación Nacional de Colombianos y Colombianas en Venezuela
Beautiful Solutions
Boston Area Solidarity Economy Network
Canadian Community Economic Development Network
CAYAPA Revista Venezolana de Economía Social
CEDAL-Centro de Derechos y Desarrollo
Centro de Direitos Humanos de Itajaí
Centro de Ecologia y Desarrollo, Mexico
Chantier de l’économie sociale du Québec
Ciudadanos por la Integracion
Confederación Latinoamericana de cooperativas y mutuales de trabajadores (COLACOT)
Confiar Cooperativa Financiera
Confiar Cooperativa Financiera
Consumidores por el Desarrollo – Perú
COOFINEP Cooperativa Financiera Colombia
Cooperativa de la Seguridad Social COPSES
Cooperativa San Roque, Antioquia, Colombia
Cooservunal
Cristianos sin Fronteras
Earth Rights Institute
Foro Salud Arequipa
Foro Salud Peru
Fórum Brasileiro de Economia Solidária (FBES)
Fundación Naturaleza para la Vida
Groupe d’économie solidaire du Québec (GESQ)
Grupo Género y Economía Perú
Grupo Iniciativa de Economía Solidaria -CHICLAYO
Grupo Red de Economía Solidaria del Perú (GRESP)
Highlander Center
Instituto de Desarrollo de la Economía Asociativa (IDEAC)
Marcha Mundial de Mujeres PERU
Mesa Nacional Cooperativa y Solidaria de Colombia
No Más Accidentes de Transito
Nueva civilizacion Uruguay
Ojja Publicidad y Compañía Limitada
PROHAM- Society for the Promotion of Human Rights, Malaysia
Red de Comercialización Comunitaria Alternativa (COMAL)
Red de Economía Social Solidaria de Costa Rica
Red de Economía Solidaria de la Macro Región Nor Oriental-RESNOR
Red de Mujeres Transformando la Economía -Ecuador
Red de Organizaciones de Economía Solidaria (REDESOL) de República Dominicana
Red Uniendo Manos Perú
Red de Mujeres Transformando la Economía – Bolivia
Sociedad Cooperativa de Asesores para el Avance Social (SCAAS)-México
Solidarius Italia
Southwinds SSE
U.S. Solidarity Economy Network
USA Cooperative Youth Council
Worcester Solidarity And Green Economy Alliance

Ripess
RIPESS is a worldwide network of continental networks promoting the Social Solidarity Economy, in order to transform our economy by putting people and the planet at the center of our activities.

Inscrivez-vous à
notre newsletter