Un groupe de travail de l’ONU demande une plus grande attention à l’économie sociale et solidaire

18/08/2014 - Source: Réseau des collectivités Territoriales pour une Economie Solidaire

Le Groupe de travail inter-institutions des Nations Unies sur l’économie sociale et solidaire a publié un document de travail exposant sa position et ses préoccupations : selon lui, « le processus d’élaboration du Programme de développement post-2015 et des Objectifs pour le développement durable (ODD) n’a pas accordé une attention suffisante au rôle de ce qui est de plus en plus connu sous le nom de l’économie sociale et solidaire (ESS) ».

Ce groupe de travail (TFSSE, en anglais) a été créé à la suite de la conférence « Potentiel et limites de l’économie sociale et solidaire » organisée par l’Institut des Nations Unies pour le développement social (UNRISD) en mai 2013.

Il publie ce document de position, affirmant qu’une stratégie de développement durable efficace d’un point de vue socioéconomique doit comprendre :

- La transition de l’économie informelle vers un travail décent,

- L’écologisation de l’économie et de la société,

- Le développement économique local,

- Le développement durable des villes et des établissements humains,

- Le bien-être et l’autonomisation des femmes,

- La sécurité alimentaire et l’autonomisation des petits exploitants,

- La couverture universelle des soins de santé,

- La finance transformatrice,

- La valorisation de l’ESS.

Ce document fait suite aux récents efforts du Réseau intercontinental de promotion de l’économie sociale solidaire (RIPESS), membre observateur du TFSSE, qui a formulé et présenté une série de recommandations de l’ESS destinée au Programme de développement post-2015 de l’ONU. Des recommandations qui ont reçu plus de 500 signatures d’appui d’organismes de plus de 70 pays.


Téléchargez le document de position du TFSSE


Voir l'article original (et eventuelment complet) sur http://rtes.fr/Un-groupe-de-travail-de-l-ONU