Qui sommes-nous

see article in / ver artículo en / voir l'article en: Anglais, Espagnol

 

Mot d’introduction

Conseil d’administration et coordination exécutive

Membres continentaux

Histoire du RIPESS

Documents de référence

 

Mot d’introduction

Le RIPESS est un réseau de réseaux continentaux engagés dans la promotion de l’économie sociale et solidaire. Les réseaux continentaux du RIPESS (RIPESS-LAC, RIPESS-EU, RIPESS-NA, RAESS et ASEC) rassemblent à leur tour des réseaux nationaux et des réseaux sectoriels. Le RIPESS croit à l’importance d’une mondialisation de la solidarité afin de construire et de renforcer une économie qui met les gens et la planète au centre de son activité. De Lima (1997) à Manille (2013), en passant par Québec (2001), Dakar (2005) et le Luxembourg (2009), le RIPESS organise des Rencontres internationales aux quatre ans afin de créer un espace d’apprentissage, d’échange d’informations et de collaboration.

 

Le RIPESS et l’économie sociale solidaire

La mission du RIPESS est de construire et promouvoir l’économie sociale solidaire (ESS), qui prend en compte les dimensions sociale et éthique dans l’ensemble des activités économiques. Ainsi, l’économie sociale solidaire vise à produire, échanger et consommer des biens et services qui répondent aux besoins des communautés locales et internationales.

L’économie sociale et solidaire valorise le travail plutôt que le capital. Elle vise à satisfaire les besoins des individus et des communautés plutôt que de rechercher la maximisation des profits ou les gains financiers. Des unités économiques axées sur la solidarité se fondent sur un modèle de décision démocratique et un système de gestion participatif et transparent, qui visent à assurer le caractère collectif de la propriété et de la responsabilité pour les résultats des activités économiques, ainsi qu’une mobilisation et des contributions continues pour assurer leur succès.

La contribution de cette économie est évaluée principalement au regard de son incidence sur le développement local, national et international, de son impact sur la création d’emplois permanents, le développement de nouveaux services, l’amélioration des conditions de vie, l’égalité de genre, la protection de l’environnement et la création de richesse dans des conditions éthiques.