Le RTES signataire de la Charte d’engagements réciproques entre l’Etat, le Mouvement associatif et les collectivités

15/03/2014 - Source: Réseau des collectivités Territoriales pour une Economie Solidaire

Le 14 février à Nancy, l’Etat, le Mouvement associatif et des réseaux de collectivités (AMF, ADF, ARF, AMGVF et RTES) ont signé la charte d’engagements réciproques entre l’Etat, le mouvement associatif et les collectivités territoriales, qui réactualise celle signée en 2001. A cette occasion, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a annoncé sa décision de faire de l’Engagement associatif, la Grande Cause Nationale pour 2014.

Ce label permettra au mouvement associatif d’obtenir des diffusions gratuites sur les radios et les télévisions publiques lorsqu’ils souhaiteront organiser des campagnes faisant appel à la générosité publique. La grande cause nationale 2013 était la lutte contre l’illettrisme.

Dans ce cadre, Benoît Hamon a publié un dossier intitulé « Le ministère délégué chargé de l’Économie sociale et solidaire au service du développement des associations » présentant les dispositifs et leviers utilisés pour soutenir le secteur associatif dans la loi sur l’ESS et les financements nationaux qui seront mobilisés.


Retrouvez le discours du Premier Ministre.

Retrouvez l’intervention de Christiane Bouchart, présidente du RTES.

Retrouvez les différentes étapes des groupes de travail sur le charte d’engagement auxquels a été associé le RTES tout au long de l’année 2013 :

- le lancement de la révision de la Charte le 21 janvier

- les orientations des premiers travaux

- le rapport d’étape remis le 18 juillet par le préfet Jean-Pierre Duport et le sénateur Claude Dilain à Valérie Fourneyron.

Pour compléter vos connaissances sur le secteur associatif, Recherches & Solidarités a réalisé une cartographie départementale de la situation associative.

Crédit photos : M. Lakomski – CG54.


Voir l'article original (et eventuelment complet) sur http://rtes.fr/Le-RTES-signataire-de-la-Charte-d